Son cul sur la commode

Publié le par La Vipère



Long et ridicule article d'une certaine Toril Moi, auteure (sic) d'une biographie de Simone de Beauvoir (Simone de Beauvoir. Conflits d’une intellectuelle, Diderot, 1995), sur l'impayable site Les Mots sont importants (une mine !), à propos de son idole.

Angle : tous ceux qui écrivent sur Simone sont d'infâmes sexistes, clichés misogynes implicites, absence de critique de fond, etc. Le tout-venant de la paranoïa pro-Beauvoir, si l'on veut, dans un style évidemment épouvantable.

Beaucoup de critiques commencent par réduire chaque texte de Beauvoir à la personne de l’écrivain pour ensuite déclarer que de telles effusions autobiographiques ne sauraient en aucun cas être considérées comme de l’art, écrit Toril Moi [...] Une partie de la critique fait preuve d’une propension peu commune à réduire tous les écrits de Beauvoir à une expression importune de sa personnalité.

Mais que ne voit-elle pas que c'est la seule façon de rendre lesdits "textes" intéressants ?

Car enfin, s'il fallait ne les juger que littérairement, mon Dieu...



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ph. 14/12/2008 20:01

Ah, je ne sais pas qui tu es, sournoise vipère (tu devrais le dire, d'ailleurs, ce serait plus drôle), mais te lire est vraiment un plaisir.