Un con de plus sur notre liste

Publié le par La Vipère



Tiens ! Grâce à la captivante enquête de Sophie Delassein dans l'Obs, nous pouvons ajouter un con à notre liste : Pierre Perret (A Capella, ses souvenirs, au Cherche-Midi), qui à en croire l'article ment follement depuis 50 ans sur ses relations avec Léautaud (qu'il a connu, mais non, avec qui il a été ami, mais c'était impossible chronologiquement, qu'il voyait en 53, mais en fait en 55, mais peut-être en 54, etc.), pille Brassens tant qu'il peut et ne reconnaît pas tellement ses dettes.

Bon, Perret, évidemment, on s'en fout.

Mais quoi ! Puisqu'il se pique de fréquentations littéraires, voire de littérature... Et puis, notre liste des cons est-elle jamais assez longue ? Il y a de la place pour lui ! Hop !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

WOMBAT 29/01/2009 15:58

Delicious, j'ai parcouru tous les chapitres de votre blog, jusqu'aux moindres recoins. Un enchantement. Je suis plasticien, multimedia, comme l'on se doit de se définir si, par hasard, un jour, on a été capable de cuire un poulet. J'ai aussi publié un roman au Seuil, un bide commercial absolu, pourtant la susdite oeuvre n'était pas trop désastreuse. Ce qui fait de moi, en creux, un grand amateur de littérature. Continuez, par pitié, me voila devenu un fan et lire noir sur blanc que Perret est un con et que Deleaume malaxe un brouet infâme me délecte. Je dirais même plus : Perret est un pauvre con. Merci pour vos efforts, Dieu vous les rendra ! Enfin, s'il n'est pas trop nul, voire rancunier...