BHL, 52 minutes de bonheur en perspective

Publié le par La Vipère



Prenons de l'avance, et programmons dès aujourd'hui notre magnétoscope : France 5 diffusera vendredi prochain un numéro d'Empreintes consacré à... BHL !

52 minutes de ridicule modestement intitulées "La déraison dans l'histoire", réalisées par le noctambule Dahan, et dont tous les échos assurent que l'intéressé s'y surpasse ! Sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants, avec ça, pour que nul n'y échappe !

Le dossier de presse sur le site de l'émission fait baver d'envie :

J’ai toujours été attaqué. (Ca commence merveilleusement ! On dirait du Sollers !) J’ai malheureusement la palme de l’écrivain vivant le plus détesté (Oh non ! Non, la Vipère t'adore, Bernie, au contraire !). On a écrit des livres, on m’a traîné dans la boue, on m’a fait les procès les plus désobligeants, on a écrit des choses atroces sur moi. Je n’ai à peu près jamais répondu […] Pourquoi ? Parce que, au fond, je m’en fiche. (Ou parce que tu ne sais pas quoi répondre ?) Qu’est-ce que je vois dans ce miroir ? Je ne me regarde pas tant que ça dans le miroir. (Enorme ! Encore !) [...] A 15 ans, 16 ans, j’avais deux passions : la littérature, naturellement (ah ! ce "naturellement", si peu naturel, justement !), et puis l’aventure.


Ce ne fait pas envie, ça ? Hein ?

Ah ! A ne manquer sous aucun prétexte ! Faites un DVD, rangez-le à côté du Jour et la Nuit !

Et pour vous faire patienter, ce délicieux post de blog du célèbre Bilger, l'avocat général au cheveu sur la langue, en résidence permanente dans le Faites entrer l'accusé d'Hondelatte, qui en fout plein la gueule à BHL à propos de sa prestation au procès Siné, à Lyon ! Juste cet extrait :

L'intellectuel préféré des médias, à la fois donneur de leçons, mondain et milliardaire, s'est multiplié à Lyon où il a été témoin - je corrige : Grand Témoin - dans le procès de presse intenté par la LICRA contre Siné et dans une affaire criminelle où il lui était demandé à toute force de convaincre que le crime était raciste. Dans cette double situation, BHL s'est employé à faire ce qu'on attendait de lui : utiliser son intelligence flamboyante, impérieuse et biaisée pour laisser croire qu'il était détenteur par essence du Vrai, du Juste et de l'Ethique, donc irréfutable !

"J'ai toujours été attaqué", dit l'intéressé... Eh ! Ca n'est pas près de s'arrêter ! Vraiment, on ne s'en lasse pas !

NB (2 février 2008). En guise de complément tardif, cette lecture par Acrimed du "témoignage" de BHL dans l'avant-dernier JDD. Où les enragés d'Acrimed (Olivier Poche, en l'occurrence) lui reprochent évidemment ses partis-pris pro-israéliens, terrain qui ne nous intéresse pas ici, mais où ils relèvent surtout ses inimitables mises en scène de lui-même, avec "un taux moyen de narcissisme de 59%" (puisque "sur les 105 phrases de l’article (hors propos au discours direct des interlocuteurs), on ne compte pas moins de 62 marques de la première personne"). Qui dit mieux ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Broke 13/02/2009 11:50

Chère Vipère,
L'émission est encore visible jusqu'à aujourd'hui sur le site de France 5. Au boulot !
Entre autres morceaux d'anthologie : "[Je ne suis pas de ces philosophes qui se réfugient dans une tour d'ivoire] mais de ceux pour qui la philosophie, c'est le sang des batailles".

Marco 31/01/2009 22:30

Ah! oui! ça, c'est du programme culturel de premier choix! Vendredi sans faute. Merci la Vipère...

CAC 40 31/01/2009 15:36

Semaine chargée. Le Grand Philosophe a fait bien mieux au procès Zehah, où semble-t-il, il a réussi à se surpasser, ce qui n'est pas rien.

http://www.20minutes.fr/article/294423/Lyon-Proces-Zehah-lecon-sur-le-racisme-par-BHL.php