Grands sanguins d'aujourd'hui : Badiou, pas mal non plus

Publié le par La Vipère



Je n'imaginais pas qu'il entrerait un jour dans la même catégorie que les Nabe, Dantec et autres exaltés de notre temps, mais le jury impartial de notre sélection des grands sanguins d'aujourd'hui est unanime pour vouloir l'y mettre : Badiou !

Rapport, peut-être, aux morceaux de sa dernière interview à l'Obs, d'où il ressort en gros que la différence entre la France sarkozyenne et l'Allemagne de 1933 s'estompe :

Je ne m'attendais pas à une tentative de redéfinition de l'Etat aussi rapide et autoritaire.

Il y a une grande cohérence chez [Sarkozy]. J'avais parlé à l'époque de pétainisme transcendantal. C'était à la fois justifié et approximatif. Ceux qui le comparent à la figure de Napoléon III ne rendent pas mieux compte de la nouveauté réactionnaire qu'il incarne.


Bientôt, l'incendie de l'Assemblée Nationale ! Les autodafés dans les rues de Paris ! L'émigration vers l'Amérique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

walter 09/02/2009 00:34

oh le joli point Goldwin!

Nos ailes de géant 07/02/2009 00:21

L'émigration, parfaitement. Parce que moi et Moix sous le même toit, ce n'est plus possible.